Ce que j’ai appris de la vie alors que j’avais rien demandé

S’il est un bénéfice que je peux imputer à mon grand âge, c’est celui d’avoir appris des choses de la vie. Comme ça : en la vivant.

Je remarque que ces enseignements se divisent en deux catégories :

Petit a : les choses que j’ai appris de la vie et que je l’avais bien cherché.
Read more…

4 novembre 2050 : Mémé, Moche, et Méchante

Fiou ! Novembre, déjà !

Les vacances de la Toussaint ont encore une fois été très remplies ! Du coup elles sont passées vite. Tant mieux.
Je n’ai eu les petits qu’une journée.
Encore tant mieux.
J’avais planifié mon lifting de la cuisse gauche le 28. Mardi. En plein milieu des vacances scolaires : une excuse respectable et incontestable pour ne pas garder les enfants. Hin hin hin ! Balaise. Read more…

Elle est partie sans dire au revoir, la colère

Elle est partie.
Elle est partie sans prévenir. Je voulais qu’elle s’en aille, c’est vrai.
Mais elle est partie sans dire au revoir. On dit au revoir quand on s’en va, non ?
Elle n’a pas dit au revoir.

La colère est partie. Read more…

Le Nobel de la France optimiste

Tel un Superman ou un Batman cumulant la carrière de super héros à celle plus banale, qui de journaliste, qui de… tiens il fait quoi dans la vie, Bruce Wayne ?…
Donc, disais-je, je développe actuellement une double carrière. Ou bien je déploie une double énergie à faire carrière. Allez savoir. Toujours est-il que l’une consiste en un vrai travail, inhérent à un vrai métier, reconnu par la société comme candidat au titre d’activité professionnelle. C’est ma couverture, pour avoir l’air normale (même si à choisir, j’aurais pu trouver un truc plus normal).
Mon autre carrière réside dans les efforts constants que je déploie à être profondément, sincèrement : optimiste. Read more…

Entreprenariat : les jours « avec » et les jours « sans »

Maintenant que j’y pense, je réalise que l’entreprenariat est une succession de jours qui racontent, chacun à leur manière, la belle histoire que l’on a décidé d’écrire de ses propres mains.

C’est beau. Waow. Read more…

L’appel de l’Utérus, ce phénomène universel

Par une très chaude matinée de chevauchement entre l’été et l’automne,  dans un pavillon chaleureux et extrêmement bien rangé du nord Finistère, en Bretagne.
Dans la chambre d’amis/bureau, une femme redoutablement séduisante travaille sur son ordinateur.
Au fond d’elle-même, un dialogue de longue date a cours, bien malgré elle. Read more…

Souriez, c’est la France !

Voilà comment c’est arrivé : j’ai lu cet article. Ça a tourné dans ma tête pendant plusieurs jours. Et ensuite, comme de par un fait exprès, voilà mes yeux qui tombent sur celui-ci.

Non, n’allez pas les lire ! Je vous résume, ça ira plus vite. Read more…

BEST OF Maman d’élève

Depuis presque deux semaines, les enfants ont fait leur rentrée.

À part la difficulté de redonner une structure à nos matins, me poussant à avaler mes tartines en 5 minutes et à les déposer en étant moi-même dans un état encore approximatif (parce que je peux), le retour s’est fait tranquillement. Sans vagues particulières. Je commençais à me dire que j’étais à l’aise avec tout ça : la rentrée, l’école, les nouvelles maitresses, les copains qui reviennent. Les traces de griffures récoltées à la récré et imputables, probablement, à ceux qui ne sont PAS des copains.

Et hier, un de mes ancien billet est remonté en propositions de lecture, sur le blog. L’un de mes premiers billets de maman d’élève. Read more…

Témoignage : en amour, comment sait-on qu’on sait ?

Quand j’en parle, je me sens vieille, mais en bien. Comme une chouette petite mémé plutôt attachante.
Vieille comme ces gens qui ont davantage de cheveux blancs mais aussi, qui savent des choses essentielles et très rassurantes, au fond. Des choses de la vie. Qu’on ne peut savoir que si l’on a vécu, justement.
Avoir suffisamment vécu pour savoir ça, c’est une belle chose.
Je me souviens bien et puis quand même, c’est diffus. Read more…

La reconversion est un bébé, et vice versa

Profonde inspiration, rétention à poumons pleins pour exalter la puissance de l’instant méditatif, longue expiration…
Voilà le blog, c’est la rentrée. Coucou.

Et quelles vacances !
J’ai fait la tournée internationale et ultramarine familiale. Et même, pour compléter, j’ai vu quelques amis.
Une quantité non négligeable d’êtres humains a croisé mon chemin cet été. J’aime bien.
Du coup, plein, plein, plein (foule) de gens m’ont posé la même question dans un laps de temps très concentré.
La fameuse question du « Petit Troisième ». Read more…