Si tu prends la décision de vouloir ce que tu auras

Voilà ce qui s’est passé.
La semaine dernière j’ai assisté à une conférence sur Internet. Son titre m’avait paru alléchant.
Ne bougez pas, vous allez comprendre tout de suite : « Une entrepreneuse qui augmente ses revenus et son énergie en moins de 3 mois? Oui c’est possible ! ». Read more…

Ce fugace instant du bonheur

Le bonheur, cet instant fugace. Ce coquin volatile qu’on essaye de retenir, qui passe, envoie ses vagues et repart.
Il est espiègle, mystérieux. Il ne se laisse pas attraper comme ça, le bonheur. Non.
Alors il faut le piéger.

Read more…

Puisque toi aussi tu as la crève

Cher lectorat, sans doute le sais-tu déjà : je suis une femme de chiffres. Je suis une femme de mathématiques.
D’après les chiffres, tu es malade. Ou tu l’étais la semaine dernière. Ou le seras la semaine prochaine.
D’après mes chiffres, nous aurons tous été malades au moins une fois d’ici Noël.
D’après mes chiffres, d’ailleurs, j’aurais été malade une semaine sur deux depuis la rentrée de septembre.
Et si toi aussi tu as un goût prononcé pour le dépassement de soi, tu apprécieras ce record dans toute sa grandeur.

Hé oui, techniquement, cher lectorat, tu as la crève. Ou pas loin.

Et puisque toi aussi tu as la crève, alors voici ce qu’il te reste à faire. Read more…

Le goûter : témoignage d’une rescapée

Je ne vais pas raconter comment s’organise un goûter d’anniversaire. Tout le monde sait organiser un goûter d’anniversaire.

Il faut un gâteau qui représente quelque chose (pas le gâteau yahourt des samedis normaux et donc, sans saveur – sauf que c’est du gâteau). Il faut une décoration, pour dire : « c’est la fête, j’ai accroché d’horrible fanions Spider Man à mes baies vitrées ! Hiiii ! ». Et inviter les copains : pour que ça fasse du bruit, du désordre et du sale. Comme nos fêtes à nous, mais sans alcool.

Donc je ne vais pas raconter. Read more…

Ce que j’ai appris de la vie alors que j’avais rien demandé

S’il est un bénéfice que je peux imputer à mon grand âge, c’est celui d’avoir appris des choses de la vie. Comme ça : en la vivant.

Je remarque que ces enseignements se divisent en deux catégories :

Petit a : les choses que j’ai appris de la vie et que je l’avais bien cherché.
Read more…

4 novembre 2050 : Mémé, Moche, et Méchante

Fiou ! Novembre, déjà !

Les vacances de la Toussaint ont encore une fois été très remplies ! Du coup elles sont passées vite. Tant mieux.
Je n’ai eu les petits qu’une journée.
Encore tant mieux.
J’avais planifié mon lifting de la cuisse gauche le 28. Mardi. En plein milieu des vacances scolaires : une excuse respectable et incontestable pour ne pas garder les enfants. Hin hin hin ! Balaise. Read more…

Elle est partie sans dire au revoir, la colère

Elle est partie.
Elle est partie sans prévenir. Je voulais qu’elle s’en aille, c’est vrai.
Mais elle est partie sans dire au revoir. On dit au revoir quand on s’en va, non ?
Elle n’a pas dit au revoir.

La colère est partie. Read more…

Le Nobel de la France optimiste

Tel un Superman ou un Batman cumulant la carrière de super héros à celle plus banale, qui de journaliste, qui de… tiens il fait quoi dans la vie, Bruce Wayne ?…
Donc, disais-je, je développe actuellement une double carrière. Ou bien je déploie une double énergie à faire carrière. Allez savoir. Toujours est-il que l’une consiste en un vrai travail, inhérent à un vrai métier, reconnu par la société comme candidat au titre d’activité professionnelle. C’est ma couverture, pour avoir l’air normale (même si à choisir, j’aurais pu trouver un truc plus normal).
Mon autre carrière réside dans les efforts constants que je déploie à être profondément, sincèrement : optimiste. Read more…

Entreprenariat : les jours « avec » et les jours « sans »

Maintenant que j’y pense, je réalise que l’entreprenariat est une succession de jours qui racontent, chacun à leur manière, la belle histoire que l’on a décidé d’écrire de ses propres mains.

C’est beau. Waow. Read more…

L’appel de l’Utérus, ce phénomène universel

Par une très chaude matinée de chevauchement entre l’été et l’automne,  dans un pavillon chaleureux et extrêmement bien rangé du nord Finistère, en Bretagne.
Dans la chambre d’amis/bureau, une femme redoutablement séduisante travaille sur son ordinateur.
Au fond d’elle-même, un dialogue de longue date a cours, bien malgré elle. Read more…

Souriez, c’est la France !

Voilà comment c’est arrivé : j’ai lu cet article. Ça a tourné dans ma tête pendant plusieurs jours. Et ensuite, comme de par un fait exprès, voilà mes yeux qui tombent sur celui-ci.

Non, n’allez pas les lire ! Je vous résume, ça ira plus vite. Read more…

BEST OF Maman d’élève

Depuis presque deux semaines, les enfants ont fait leur rentrée.

À part la difficulté de redonner une structure à nos matins, me poussant à avaler mes tartines en 5 minutes et à les déposer en étant moi-même dans un état encore approximatif (parce que je peux), le retour s’est fait tranquillement. Sans vagues particulières. Je commençais à me dire que j’étais à l’aise avec tout ça : la rentrée, l’école, les nouvelles maitresses, les copains qui reviennent. Les traces de griffures récoltées à la récré et imputables, probablement, à ceux qui ne sont PAS des copains.

Et hier, un de mes ancien billet est remonté en propositions de lecture, sur le blog. L’un de mes premiers billets de maman d’élève. Read more…

Témoignage : en amour, comment sait-on qu’on sait ?

Quand j’en parle, je me sens vieille, mais en bien. Comme une chouette petite mémé plutôt attachante.
Vieille comme ces gens qui ont davantage de cheveux blancs mais aussi, qui savent des choses essentielles et très rassurantes, au fond. Des choses de la vie. Qu’on ne peut savoir que si l’on a vécu, justement.
Avoir suffisamment vécu pour savoir ça, c’est une belle chose.
Je me souviens bien et puis quand même, c’est diffus. Read more…

La reconversion est un bébé, et vice versa

Profonde inspiration, rétention à poumons pleins pour exalter la puissance de l’instant méditatif, longue expiration…
Voilà le blog, c’est la rentrée. Coucou.

Et quelles vacances !
J’ai fait la tournée internationale et ultramarine familiale. Et même, pour compléter, j’ai vu quelques amis.
Une quantité non négligeable d’êtres humains a croisé mon chemin cet été. J’aime bien.
Du coup, plein, plein, plein (foule) de gens m’ont posé la même question dans un laps de temps très concentré.
La fameuse question du « Petit Troisième ». Read more…

La liste de Juillet

J’allais partir en vacances, et même, j’étais très contente.

Oui. Parce qu’en Juin j’y pensais déjà tous les jours, à mes vacances.

Read more…

Carte postale

Read more…

Quand je sors les grands mots : l’Indulgence

J’ai l’air de déserter  l’univers incontestablement fascinant de la blogosphère ces derniers temps.

J’ai l’air.

Parce qu’en fait, je suis bien là. C’est juste que je ne suis pas ici, mais là bas.
Hé oui, parce que  j’ai dû faire un choix. Read more…

La vie c’est comme se baigner dans la mer

La semaine dernière j’ai pris mon premier bain.
Pas mon premier bain de l’année : je suis bohème, mais pas à ce point-là (j’aime avoir les cheveux propres et les fesses qui sentent bon, voyez-vous).
J’ai pris mon premier bain DE MER de l’année.

Et alors que je revivais pour la trois-cent cinquante huit millième fois de ma vie (grosso modo) ce moment si particulier tout autant que délicat, de l’entrée corporelle de moi-même dans l’eau froide, j’ai eu une vision : Read more…

Les Français s’en contre-fichent des Européennes et moi j’en ai marre qu’on me prenne pour une conne

J’ai hésité à réagir, suite aux élections Européennes… Puis j’ai songé que  tout bon billet d’opinion sur la question devait impérativement contenir le mot « débâcle » ainsi qu’un bon vieux point Godwin (pas forcément dans cet ordre d’ailleurs). Finalement, je me suis dit que ça pourrait être marrant…

Hier matin, suite à ce deuxième « grand rendez-vous électoral » (j’insiste lourdement sur ces deux guillemets-là, tout de même), Facebook et Twitter se plaignaient une fois de plus de ce qu’il est désormais convenu d’appeler une « Gueule de bois ». Read more…

Entreprenariat : la question délicate de la prospection

L’entreprenariat, c’est bien des choses…
Parfois, j’aimerais raconter ça au jour le jour : pour vous dessiner avec minutie les contours de cette merveilleuse aventure.
Mais les mots me manquent.
Non, surtout : le temps me manque. Read more…

Et de 31

Ce soir, le blog, il y a 6 enfants.

Il y a 12 adultes à nourrir, le blog. Et pourtant ne je leur donne qu’à boire.

Il y a 1 an, mon blog, toi et moi nous partagions  ce moment.

Read more…

L’Express Styles, moi, et ma journée du melon

En créant ce blog, je n’ai jamais réfléchi à « pourquoi ».
Je suis passée directement à la case « parce que » : simple, direct, immédiatement dans l’action.
Efficace.

Alors j’ai rédigé mes billets, fidèle à moi-même : ne suivant aucune ligne éditoriale, aucune logique, aucune continuité flagrante. Read more…

Scène de ma vie ordinaire – Demain

Dans la Kangoo des Grain de Sel, par une journée ordinaire.
Intérieur jour habitacle.
Une jeune femme incroyablement fraîche et pétillante sert de chauffeur au Fils, qu’elle vient de récupérer à l’école.
Il est 18h06 et 38 centièmes.
Dehors, le soleil brille de mille étincelles.
Dedans, il est question du temps qui passe… Read more…

La Marmotte d’Arendelle

Laissées pour orphelines à la tête du doux royaume d’Arendelle, quelque part vers la Suède ou la Norvège (un pays du Nord où ya de la neige et de jolies broderies, quoi…), les princesses Elsa et Anna coulaient des jours heureux.

Suave équilibre entre l’oisiveté et les responsabilités inhérentes à leur rang, l’existence des deux soeurs était faite d’amour, de promenades dans des rues pavées, et d’animaux des forêts du Nord… Read more…

Est-ce que l’amour restera ?

Je les regarde et je me demande.
Je me dis que je ne suis pas objective.
Et qu’ils sont magnifiques à regarder vivre.
Ils me montrent une nouvelle manière d’être frères et sœurs que je ne connaissais pas.

J’avais ma manière. Elle ne leur ressemble pas. Parce qu’ils ont la leur, qu’ils façonnent ensemble, sans prévenir personne. Ils l’expérimentent et la découvrent sur le tas, et nous aussi, avec eux. Read more…

On connait la chanson

Alors voilà, ça a commencé comme ça : les enfants l’ont vu, et ils ont aimé.
J’avais un oeil qui trainait par là, et il a aimé ce qu’il a vu.
En douce, il a filé rendez-vous à mon autre oeil : « ce soir on couche les petits et zip zoup on se mate la Reine des Neiges » (« zip zoup » est une expression inventée par mon oeil droit, ça remonte à l’enfance). Read more…

La Reine

Vous voulez savoir pourquoi je me sens si légère alors que la France va si mal ?
Entre la « débâcle » des Municipales et le « drame » vécu hier soir par « la France entière » suite à la défaite du PSG, comment ne me plongé-je pas moi aussi dans les ténèbres de la dépression ? (NDLR : les guillemets c’est parce que je cite les médias, qui savent si bien mettre les mots justes sur les situations historiques)
Avec la violence et la cruauté du destin national, comment fais-je pour n’être que gaieté et sourires radieux ?
J’ai mon secret. Read more…

La Roumaine vote

La semaine dernière j’ai rencontré une jeune femme d’origine Roumaine.
Elle vit à Brest depuis 10 ans.
Elle est Française depuis 1 an.

De prime abord, elle s’est présentée ainsi : a commencé par parler de son activité, de sa thèse.
« Je suis Roumaine », a-t-elle ajouté ensuite. Illustrant cette information d’un accent doux. Un accent que je n’ai pas reconnu. Un goût d’Europe que je n’aurais pas su situer toute seule. Read more…

Au défi du temps – Trucs et astuces pour garder son énergie au quotidien

Forte d’une énergie phénoménale, je travaillais intensément à me construire un avenir (dans le but ultime de récolter les fonds nécessaires à la constitution d’un patrimoine à faire pâlir tous les Mark Zuckerberg de Bretagne)…

Quand soudain… Read more…

Faut-il que ça soit un homme ?

Je suis une fille depuis ma plus tendre enfance.
Si je réfléchis bien, ça date même de ma naissance.
L’évidence s’est faite en ce fameux soir de mai 1983 : où un certain gynécologue, plongeant son regard expert sur mon entre-jambe, fut bien obligé d’admettre que le petit frère annoncé à mes parents depuis des mois était en fait… une petite sœur.

Read more…